Une semaine en Islande

Partons un peu plus loin, un peu plus longtemps mais toujours à petits prix et en organisant tout soi-même ! Voici une île exceptionnelle de par la variété de ses paysages et de son climat – 4 saisons en une journée en moyenne … 😉  Une semaine est un délai très court pour visiter toute cette diversité mais cela donne un bon aperçu de la destination et cela ne peut que vous donner l’envie d’y retourner.

Nous avons volontairement choisi de n’explorer que l’ouest et le sud car en avril, il y a très peu de safaris pour observer les baleines dans le nord et il y avait déjà largement à faire.

Le voyage a débuté près de Reykjavik, à Keflavik. Le temps étant morose, nous avons exploré la péninsule de Reykjanes : la région de Krýsuvík avec la zone de fissures de la dorsale atlantique qui sépare le continent européen du continent américain et les phénomènes géothermiques de Seltun (fissures éruptives, coulées, marmites de boues…).

DSC_5310 DSC_5272 DSC_5249 DSC_5230 DSC_5229 DSC_5227 DSC_5220 DSC_5219-2 DSC_5218

DSC_7529 DSC_7523 DSC_7486 DSC_7467

Mais surtout, le fameux Blue Lagoon qu’il faut absolument faire. Alors oui c’est extrêmement touristique, oui vous serez entourés de dizaines de japonais faisant des selfies ou se baladant avec leur Go Pro … mais c’est absolument magique. Pour peu que vous y alliez alors que le temps est un peu gris, pluvieux ou nuageux, vous serez comme dans un petit cocon de douceur dans ces eaux chaudes bienfaisantes à l’incroyable couleur turquoise. A ne surtout pas rater donc !!! http://www.bluelagoon.com/

DSC_5341 DSC_5339 DSC_5338 DSC_5332 DSC_5329 11146241_10152913496452833_5822291232418560812_n

Pour dormir à Keflavik, je vous conseille un bed and breakfast de très grande qualité : le 1×6 ( http://www.1×6.is/). Vos hôtes Yukiyo et Andi sont Suisses sont venus s’installer en Islande par amour pour ce pays (et sa musique!). Le petit déjeuner est extraordinaire, Andi est aux petits soins ! Les chambres sont décorées dans l’esprit marin et toutes uniques. Vous garderez certainement comme nous les grues en origami de Yukiyo !

10985950_10152913498682833_1480735640912443460_n

Après Keflavik, nous avons mis le cap sur la zone – très touristique également – du Cercle d’Or : Geysir, Gullfoss et Thingvellir. Notre première découverte, et non des moindres, fut la plongée en palmes, masque et tuba dans la faille de Silfra dans le Parc National de Thingvellir. La plongée se fait dans une faille tectonique où l’eau est cristalline ! Celle-ci est à 2° et elle vient directement des glaciers. Sa température vous oblige donc à porter une combinaison étanche. Le spectacle est d’une telle beauté qu’on oublie tout de suite le froid qui vous mord le visage. Le paysage sous-marin est lunaire et très coloré et vous plongez littéralement entre le continent européen et le continent américain ! Je vous conseille cet excellent club de plongée – qui avait une charmante guide française le jour où nous y étions : http://www.dive.is/.

11151066_10152915282817833_116405880425863661_n 11164823_10152915283487833_5048862888448199725_n (1) 11128386_10152915282947833_9016982787540792309_n DSC_5352 DSC_5348

Après la plongée, nous nous sommes rendus à la ferme Efstadal pour y passer la nuit. Elle se trouve sur la route de Geysir et c’est une authentique ferme islandaise produisant du lait de vaches. On loge dans de charmants cottages en bois et il y a un restaurant qui propose les produits de la ferme : http://efstidalur.is/ Il y a aussi un restaurant très côté dans le village proche de Laugarvatn, Lindin, dont le chef est le cuisinier du parlement islandais : Laugarvatn.

Dans la zone du Cercle d’Or, il ne faut pas rater Geysir, Gullfoss et Kerid. Geysir a donné son nom aux fameux geysers. Le Strokkur est un jet d’eau bouillante qui sort de terre toutes les 3 à 5 minutes et qui peut monter à 25m de hauteur offrant toujours un spectacle incroyable : au moment de jaillir, une incroyable bulle bleue turquoise se forme au sommet de la colonne d’eau et prévient de son prochain jaillissement.

DSC_5826DSC_5827DSC_5828DSC_5829DSC_5777 DSC_5765 DSC_5751DSC_5897

Gullfoss est une succession de chutes d’eau d’une largeur de 70m. La vue y est incroyable et on y ressent la puissance des forces de la nature. 

DSC_5945 DSC_594411182261_10152917527392833_7031457018979328474_n

Kerid est un cratère volcanique occupé par un lac aux eaux vertes. On peut marcher autour du cratère et aussi se rapprocher du lac. L’endroit est assez magique et on peut imaginer la raison pour laquelle Bjork l’a choisi pour donner un concert sur une barque en plein milieu du lac.

DSC_5970 DSC_5975

En partant plus au sud, nous nous sommes arrêtés à la superbe cascade de Seljalandsfoss haute de 65m qui révèle un secret : un passage permet d’accéder derrière la cascade offrant un point de vue unique sur la chute d’eau. Il vaut mieux la visiter en fin d’après-midi pour bénéficier des meilleures conditions d’ensoleillement.

DSC_6139 DSC_6151 DSC_6153 DSC_6154 DSC_6160 DSC_6163 DSC_6171 DSC_6205 DSC_6241 DSC_6229 DSC_6219 DSC_6218 DSC_6213 DSC_6174 DSC_6175 DSC_6183 DSC_6200 DSC_6260DSC_6581

Un peu plus loin, on passe près du volcan au nom imprononçable qui a bloqué toute l’Europe pendant plus d’une semaine : Eyjafjallajökull. Il s’agit en fait d’un immense glacier qui recouvre un massif volcanique où se trouve l’Eyjafjöll qui est entré en éruption le 20 mars 2010 puis le 14 avril 2010.

DSC_6285 DSC_6283 DSC_6279DSC_6617

Les petits chevaux islandais aux quatre allures sont présents partout. Ce sont eux les véritables vickings, ils restent dehors par tous les temps, la crinière emmêlée par le vent et le poil dru, bravant fièrement les éléments.

DSC_6062 DSC_6019 DSC_6003 DSC_5954

DSC_6574

Quasi déserte à cette période de l’année, la route principale à deux voies fait le tour de l’Islande. Il est aisé de s’arrêter au bord pour faire des photos. La conduite est aisée, les conducteurs croisés prudents. Un système de vidéo caméras répartit sur toute l’île permet de se rendre compte de visu de l’état des routes en temps réel. Les panneaux de circulation font mention des rennes que l’on a effectivement croisés.

DSC_5993DSC_6643

DSC_6568DSC_6547DSC_5669DSC_5675

Le village de Vik est très pittoresque et offre de bons restaurants (http://www.halldorskaffi.is/). Il est surtout proche de plusieurs points d’intérêt. Tout d’abord, Dyrholaey et Reynisfjara présentent des paysages à couper le souffle et sont une zone de reproduction pour de nombreux oiseaux marins dont les macareux moines que l’on peut voir avant 9h et après 18h dans les orgues basaltiques.

DSC_7422 DSC_7385 DSC_7435 DSC_7429DSC_7363 DSC_7357 DSC_7356 DSC_7354 DSC_7337 DSC_7334 DSC_7333 DSC_7307 DSC_7454DSC_7175DSC_7425

Plus secret et plus difficile à trouver, le DC3 abandonné sur la plage de sable noir, tel celui de l’aviateur du Petit Prince, se mérite ! Il faut repartir de Vik vers Reykjavik par la route principale. A 1,6km après le croisement avec la 222 et 2km avant le pont sur la Jokulsa, une petite piste descend vers gauche. Il faut rouler sur la piste de sable et se diriger vers le Sud en suivant les traces jusqu’à l’épave (environ 3.8km depuis la n°1) et ne pas oublier de rentrer les coordonnées GPS : 63° 27,545’N, 19° 21,890’W. 

11196275_10152925923852833_7712023057765578658_n 11161336_10152925923092833_8525937703151474114_n

Un bon hôtel dans la région, le Volcano Hotel est très raffiné mais à prix raisonnables : http://www.volcanohotel.is/

Dans le sud-est, deux endroits sont particulièrement à découvrir : le glacier de Skaftafell et le lac glaciaire de Jokulsarlon.

Sur le glacier, des marches d’une à plusieurs journées sont proposées par la compagnie Mountain Guides. A l’aide de crampons, vous avancez sur la langue terminale du glacier à la recherche des grottes naturelles où l’on peut admirer la couleur bleutée de la glace. Ce glacier particulièrement scénique voit chaque année plusieurs équipes de tournage investir les lieux : Interstellar ou Game of Thrones sont parmi les derniers en date. http://www.mountainguides.is/

DSC_6964 DSC_6957 DSC_6902 DSC_6881 DSC_6876 DSC_6865 DSC_6863

Si vous préférez ne pas faire trop d’efforts, les glaciers de cette région se visitent aussi en motoneige. La compagnie familiale Glacier Jeeps organise des tours au départ de l’auberge de jeunesse de Vagnstaðir. On monte jusqu’au sommet du glacier Jöklasel en super jeep, un 4×4 énorme aux roues gigantesques. Au vu de la pente, on est bien content d’être à l’abri dans ce gros véhicule. Puis, on arrive au milieu de nulle part, en haut du glacier et là sont alignées des motoneiges. Bien au chaud dans vos vêtements de protection, vous allez progresser sur le glacier en file indienne et observer des panoramas exceptionnels sur la côte. Une expérience à ne pas rater !

DSC_6500 DSC_6496 DSC_6456 DSC_6448 DSC_6424

Mais l’endroit le plus féérique de cette côte est le lac Jokulsarlon et la plage attenante où les blocs de glace s’échappent doucement vers la mer. Rien ne vous préparera à ce spectacle grandiose lorsque, en suivant le chemin depuis le parking aménagé, vous arriverez au sommet d’une colline et que vous aurez le souffle coupé en voyant cet immense lac gelé dont la glace se brise par endroits pour former des icebergs.

11188276_10152919920762833_904033860562576786_n 1514529_10152919920837833_8674061427570080816_n

Nous sommes restés des heures à les photographier sous différentes lumières, en voyant dans leurs formes étranges des animaux fantasmagoriques. La plage de sable volcanique noir qui se trouve à côté du lac est jonchée d’icebergs qui vivent là leurs derniers instants avant de mêler leur eau douce à l’eau salée marine. Des phoques et de nombreuses espèces d’oiseaux marins profitent de la richesse des eaux du lac et complètent élégamment ce superbe tableau.

DSC_6843 DSC_6839 DSC_6832 DSC_6825 DSC_6820 DSC_6787

DSC_6423DSC_6764 DSC_6686 DSC_6685 DSC_6683 DSC_6673 DSC_6671

11129824_10152922146112833_2940343474503005261_n 11057683_10152922145837833_3950415385952301692_n

Nous avons dormi au Country Hotel Hali qui propose des chambres pour tous les budgets, avec ou sans salle de bains privée et une cuisine pour économiser de l’argent sur les restaurants très onéreux d’Islande. Un très bon rapport qualité prix !

Quelques petites astuces avant de programmer votre voyage :

  • La nourriture est hors de prix dans les restaurants. Privilégiez les hébergements où vous pouvez faire votre cuisine.
  • Lors de la signature du contrat de location de voiture, on vous proposera une option – chère – d’assurance pour les dégâts causés par les nuages de cendres volcaniques. N’en faites pas l’économie, elle nous a permis de ne pas payer une franchise effarante de 1500€ !!!
  • Dans le nord du pays, certains spots nous tentent beaucoup pour une prochaine fois : les baleines à Husavik ( http://www.northsailing.is/home/ ou http://www.gentlegiants.is/french/) les bains de Myvatn Nature Baths apparemment aussi bien que le Blue Lagoon avec beaucoup moins de monde ( http://www.myvatnnaturebaths.is/ ) et pour les plongeurs le spot de Strytan que je vous laisse découvrir (http://www.strytan.is/).
  • Ne passez pas plus d’une 1/2 journée à Reykjavik à moins d’avoir une bonne raison d’y rester …

DSC_7564 DSC_7549

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close