Un grand week-end dans le Périgord Noir

Départ de Paris aux aurores et 5 heures 30 de voiture plus tard, changement complet de décor : des paysages incroyables, une richesse culturelle inégalée et des forêts touffues dont l’ombre crée ce fameux « noir » qui donne son nom à ce Périgord.

En matière d’hébergement, j’ai trouvé une véritable perle que j’aimerais bien garder pour moi tant elle est exceptionnelle. Mais bon, comme ce blog est fait pour le partage, je vais tout de même vous présenter cette chambre d’hôte : la Maison de Marquay (http://www.maisondemarquay.fr/).

Tout depuis l’accueil jusqu’au départ fut un véritable enchantement. Tout commence par un petit verre de bienvenue pris dans le salon et une agréable discussion avec Gérard sur les activités de la région qu’il affectionne particulièrement et les visites à faire (conseils très avisés puisque toutes furent exactement ce que nous recherchions). Puis vient la découverte de la chambre, élégante et raffinée où tout a été pensé pour votre séjour. Le petit déjeuner est un autre grand moment : les oeufs brouillés sont une merveille !!! Les produits sont frais, de qualité et vous pouvez largement vous passer de déjeuner. Enfin, le diner fut la cerise sur le gâteau ! Ce repas fut digne des meilleures tables et vaudrait largement plusieurs étoiles !!! Ce fut un émerveillement constant que de voir arriver ces plats tous plus beaux les uns que les autres ! Un régal pour les papilles ! Nous aurions aimé rester plus longtemps et nous reviendrons certainement ! A votre tour d’en profiter !

_DSC5424 _DSC5426 _DSC5427 _DSC5430 _DSC5439 _DSC5440 _DSC5441 _DSC5442 _DSC5443_DSC5562_DSC5564_DSC5565_DSC5567_DSC5569

Parmi les belles surprises de la région, des châteaux, des jardins, des sites rupestres de la préhistoire, des gouffres, des grottes … Bref, largement de quoi combler tous les goûts et toutes les envies.

Voici notre sélection :

Rocamadour : un très beau village de pèlerinage qui se visite à pieds. On laisse la voiture à L’Hospitalet et on descend, comme les pèlerins l’ont toujours fait, le chemin qui mène au village perché sur son éperon rocheux. Le village est en fait principalement composé de boutiques de souvenirs. Il faut toutefois poursuivre et monter jusqu’au sanctuaire qui accueille la vierge noire de Rocamadour qui date du XIIIème siècle et qui fait l’objet de ce pèlerinage depuis le Moyen-Age. Un chemin de croix monte jusqu’au sommet du piton rocheux et offre une très belle vue.

_DSC5270 _DSC5272 _DSC5274 _DSC5287 _DSC5299 _DSC5291 _DSC5303 _DSC5304

_DSC5371 _DSC5372 _DSC5374_DSC5403

Le gouffre de Padirac : Incontournable de la région, il est vraiment impressionnant ! Je vous conseille de descendre par l’escalier pour mieux apprécier ce trou béant de 35m de diamètre qui descend à 103m de profondeur dans les entrailles de la terre. Il est interdit d’y prendre des photos mais croyez-moi, c’est spectaculaire. Après une petite marche dans les boyaux rocheux, vous arrivez à un lac où vous embarquez sur une longue barque. Arrivé au nouvel embarcadère, la visite à pied se poursuit : stalactites géantes, stalagmites, lacs aux couleurs extraordinaires, formations de calcaire … C’est un spectacle inoubliable. http://www.gouffre-de-padirac.com/

Sarlat : Il faut se perdre dans ses petites rues le soir au coucher du soleil et admirer le jeu des éclairages qui viennent nimber ses pierres médiévales d’or et de lumière. http://www.sarlat-tourisme.com/

_DSC5445 _DSC5446 _DSC5450 _DSC5456 _DSC5458 _DSC5464 _DSC5467 _DSC5472 _DSC5474 _DSC5475 _DSC5476 _DSC5477 _DSC5479_DSC5484_DSC5500_DSC5502_DSC5499_DSC5498_DSC5509

Le château de Commarque : Sous la terre, une grotte préhistorique avec de magnifiques chevaux rupestres. Sortant de terre, un donjon médiéval qui se dresse telle la proue d’un navire. Autour, des bâtiments en ruine datant de la Renaissance et reprenant vie grâce à la passion d’un homme, Hubert de Commarque. Ce lieu a une âme, il faut le parcourir au coucher du soleil pour en ressentir l’histoire, les siècles traversés et les personnes qui s’y sont attachées. Un lieu empreint de paix, quasi mystique dans un décor incroyable. On a envie de suivre l’avancée des travaux et de contribuer à la protection de ce patrimoine de l’humanité. http://www.commarque.com/

La grotte de Rouffignac : La « grotte aux mammouths », l’animal le plus représenté avec 158 individus peints, est un lieu émouvant et fascinant. C’est l’une des plus plus grandes grottes pariétales de la région avec ses 8km de galeries. Elle a été fréquentée par les ours des cavernes dont on voit les marques de griffes et les trous dans lesquels ils se reposaient. Les artistes magdaléniens y ont exprimé leur art. Puis des années plus tard, aux XVIII ème et XIX ème siècles, des « explorateurs » y ont laissé leur trace sous la forme de « graffiti ». Depuis 1956, on parcourt cette grotte à l’aide d’un petit train électrique duquel on descend pour mieux admirer les gravures et peintures pariétales. Ce lieu est vraiment exceptionnel car ici, on est en contact avec les dessins et gravures originaux et on ne peut être qu’ému devant tant de talent de la part de ces véritables artistes. Les photos sont interdites pour préserver ces chef-d’oeuvres et la grotte ferme de 11h30 à 14h, prévoyez cette coupure dans votre programme ! http://www.grottederouffignac.fr/

Lascaux II : La grotte de Lascaux découverte en 1940 par 4 adolescents a définitivment fermé en 1963. Pour permettre au grand public de continuer à admirer cette chapelle Sixtine de la Préhistoire, un fac-similé a été réalisé près la grotte originale. C’est donc ce site que nous visitons aujourd’hui, crée par des artistes d’aujourd’hui avec les techniques de ceux d’autrefois. C’est une belle prouesse et on en ressort ému. L’intérêt de la visite varie grandement toutefois en fonction du guide que l’on vous attribue ce qui est dommage …  http://www.semitour.com/lascaux-ii

Les jardins de Marqueyssac : Depuis mars 1997, ces jardins féeriques sont situés sur un éperon rocheux dominant la vallée de la Dordogne. En plus de la visite, vous pouvez également faire une Via Ferrata le long des falaises en autonomie. Le paysage y est à couper le souffle mais mieux vaut ne pas avoir le vertige ! http://marqueyssac.com/

_DSC5621 _DSC5620 _DSC5619 _DSC5618 _DSC5617 _DSC5613 _DSC5609 _DSC5651_DSC5633

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close