Un grand week-end à Saumur et dans le Maine et Loire

Voilà une destination extraordinaire à vivre en couple ou en famille à 3 heures de Paris. Le dépaysement est garanti grâce aux nombreux habitats troglodytes de la région, ses châteaux et ses vignobles. Que l’on soit féru d’histoire, de gastronomie, d’animaux ou encore de lieux insolites, cette région saura vous combler.

Nous avons commencé notre visite par le point le plus proche de Paris, à savoir le village troglodyte de Rochemenier qui se situe à 24 km de Saumur et où l’on peut visiter deux anciennes fermes creusées dans la roche de falun. On y découvre la vie de ces fermiers et ce site incroyable habité depuis le Moyen-Age jusqu’au XXème siècle. La visite guidée (et gratuite) de 30mn est intéressante car sans cela, on risque fort de passer à côté d’éléments importants pour comprendre la vie de ces paysans, éleveurs et cultivateurs. http://www.troglodyte.fr/

DSCN8104 DSCN8111 DSCN8117 DSCN8122 DSCN8130 DSCN8132 DSCN8135 DSCN8136 DSCN8137 DSCN8140 DSCN8143 DSCN8151

Je pensais avoir trouvé une jolie chambre d’hôte dans mes pérégrinations sur les différents sites internet de la région mais rien ne m’avait préparé à ce que nous avons découvert : une chambre magnifique et une gigantesque salle de bains troglodyte ! Le logis des roches d’antan est un lieu exceptionnel rénové par des passionnés qui se font une joie d’accueillir leurs hôtes dans leur domaine. https://lelogisdesrochesdantan.wordpress.com/

Notre chambre était la « Tuffeau ». Le petit déjeuner est très copieux et fait avec d’excellents produits. Sophie et Gilles sont adorables, un vrai sens de l’accueil et de la convivialité !

_DSC3722 20150404_191049

Le lendemain, nous avons poursuivi notre visite troglodyte en visitant le château de Brézé. http://www.chateaudebreze.com/

Ce château renferme un secret dans son sous-sol : une partie entièrement troglodyte taillée dans le tuffeau qui constituait les dépendances du château. La partie située sous le château ressemble à un véritable labyrinthe sous-terrain et l’éclairage renforce encore cette idée de lieu secret et caché du monde extérieur. La partie dans les douves ressemble plus à un village avec des échoppes d’artisans comme le boulanger ou des lieux pour le commerce du vin. Le vin était un élément important dans ce château qui renferme des caves avec des cuves et un pressoir. Il y a également un lieu où on élevait les vers à soie.

le château de Brézé le château de Brézé : les dépendances souterraines le château de Brézé : l'élevage du ver à soie le château de Brézé : les dépendances souterraines le château de Brézé : les dépendances souterraines le château de Brézé : les dépendances souterraines le château de Brézé : les dépendances souterraines le château de Brézé : les dépendances souterraines le château de Brézé : les dépendances souterraines le château de Brézé : les dépendances souterraines le château de Brézé : les dépendances souterraines le château de Brézé le château de Brézé le château de Brézé le château de Brézé : les fûts le château de Brézé : les douves le château de Brézé : les dépendances souterraines le château de Brézé : les douves

Une visite de caves de vin pétillant de Saumur s’impose. Nous avons choisi celles de la veuve Amiot (http://www.veuveamiot.fr/) qui proposaient ce jour-là des visites guidées contées. Le grand intérêt de cette visite réside dans la découverte de la fabrication de ce vin pétillant, l’historique qui entoure sa création et surtout les nombreuses dégustations qui jalonnèrent tout le parcours.
Caves Veuve Amiot Caves Veuve Amiot Caves Veuve Amiot Caves Veuve Amiot Caves Veuve Amiot Caves Veuve Amiot
La ville de Saumur est à découvrir des bords de Loire. Un très bon restaurant à conseiller : le bistrot des Tontons avec des super vins au verre et des plats variés. Ambiance très sympathique. Il est conseillé de réserver surtout les week-ends ! http://bistrotlestontons.com/
Ville de Saumur
Notre dernière journée fut consacrée à deux lieux très différents mais aussi étonnants l’un que l’autre : le mystère des Faluns et le zoo de doué la Fontaine.
Le mystère des Faluns (http://www.les-perrieres.com/fr/le-mystere-des-faluns/presentation-p22.html) est une promenade-spectacle installée dans des anciennes carrières d’exploitations du falun. Le lieu est absolument magique. Pour ceux qui ont aimé le film « Le Seigneur des anneaux », j’ai eu le sentiment de pénétrer dans les mines de la Moria. Une hauteur sous voûte immense qui donne une sensation vertigineuse. Ajoutez à cela des effets visuels et sonores très réussis qui nous plongent dans la préhistoire et nous aident à comprendre comment le falun est apparu sous la surface de la terre. Il faut compter une bonne heure pour la visite de ce lieu si ancien et si moderne à la fois. Une vraie réussite !
Le mystère des Faluns Le mystère des Faluns Caves Veuve Amiot Le mystère des Faluns Le mystère des Faluns Le mystère des Faluns Le mystère des Faluns Le mystère des Faluns Le mystère des Faluns
Et enfin, terminons par le Bioparc de Doué la Fontaine. La nuance est importante car on ne se sent pas dans un zoo traditionnel. Les barreaux ont disparus et fait place à des parois en verre ou à des espaces surélevés. Crée dans les années 60, il est géré par le fils et le petit-fils du créateur. Ce dernier est aussi paysagiste et cela se sent dans l’aménagement des espaces dédiés aux animaux. Ce sont des gens passionnés, nous avons d’ailleurs croisé le directeur du parc Pierre Gay qui s’enquerrait auprès des visiteurs de leur satisfaction. Ils participent à des programmes de préservation des espèces et soutiennent financièrement des associations de sauvegarde de la faune sauvage notamment l’excellente Kalaweit de Chanee qui protège les gibbons d’Indonésie (http://www.kalaweit.org/). Le Bioparc est construit sur d’anciennes carrières de faluns et on les voit bien dans l’habitat des girafes et dans celui – incroyable – de la volière des oiseaux exotiques. Ces derniers s’approchent et volent autour de vous, c’est un enchantement.
_DSC3885 _DSC3889 _DSC3883 _DSC3864 _DSC3833 _DSC3825
Deux autres lieux assez magiques : l’habitat des okapis, très rares en parc, où l’on peut aussi croiser beaucoup d’oiseaux exotiques et l’habitat des félins (tigres et panthères).
DSCN8493 DSCN8500 DSCN8535 DSCN8526 DSCN8558 DSCN8572Bioparc de Doué la FontaineBioparc de Doué la FontaineBioparc de Doué la FontaineBioparc de Doué la Fontaine
Ne pas rater le nourrissage des girafes en fin de journée car on peut leur donner quelques feuilles ! Moment unique.
Bioparc de Doué la Fontaine Bioparc de Doué la Fontaine
Bon séjour dans cette belle région !
<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close